Catégories
Enfance et développement

Le secteur est déçu de la réponse du DfE à la consultation de l'EYFS

Le gouvernement et 48 organismes représentatifs du secteur de la petite enfance ont soumis leurs réponses à la consultation sur les réformes de l'EYFS, qui a reçu au total 2 452 réponses.

La réponse du gouvernement peut être lue ici, dans son intégralité, mais en résumé, après la consultation, le ministère de l'Éducation a déclaré:

  • Il apporterait un certain nombre de changements aux programmes d'éducation réformés.
  • Le programme de communication et de langue restera tel que proposé initialement.
  • Les modifications proposées aux objectifs d'apprentissage précoce (ELG) iront de l'avant.
  • Les ELG pour le développement personnel, social et émotionnel; Développement physique; et l'alphabétisation restera telle que proposée.
  • La proposition de supprimer l'obligation légale pour les autorités locales de modérer chaque année l'EYFSP dans 25% des écoles ira de l'avant.
  • Les écoles seront toujours tenues de soumettre les données EYFSP à leur autorité locale et celles-ci seront toujours collectées au niveau national.
  • Le gouvernement mettra en œuvre des plans pour supprimer les critères de jugement «excédentaires» de l'EYFSP et dit que cela «libérera du temps pour les enseignants».
  • Les enseignants devront continuer à identifier et à étirer les enfants les plus capables.
  • Un besoin d'inclure la santé bucco-dentaire à côté de l'exigence de «promouvoir la bonne santé des enfants» sera ajouté au cadre EYFS.
  • Les établissements individuels et les écoles devront déterminer comment répondre à cette exigence et les praticiens ne seront pas tenus de l'évaluer.

Neil Leitch, directeur général de l'Alliance, a déclaré: «Nous sommes extrêmement déçus par la réponse du DFE à la consultation de l'EYFS publiée aujourd'hui. À chaque étape du processus, des contributions bien informées et constructives ont été soumises par divers experts du développement des premières années et ont été presque entièrement ignorées par le gouvernement.

«Le gouvernement a été averti à plusieurs reprises des risques de passer à une approche étroite et trop formelle de la pratique de la petite enfance. Cependant, cette réponse continue d'ignorer le fait largement reconnu que le développement d'un enfant est mieux servi à partir d'une approche large, complète et holistique de l'éducation de la petite enfance, et non par un cadre rigide qui limite l'impact positif des assistantes maternelles, des crèches et des écoles maternelles. peut avoir sur le développement d'un enfant. Nous exhortons le gouvernement à réexaminer les soumissions de la consultation, à écouter les opinions des experts et de la majorité et à travailler avec le secteur pour mettre en œuvre des réformes de l'EYFS qui améliorent vraiment l'apprentissage et le développement de nos jeunes enfants, et non pas les contraindre. »

Stella Ziolkowski, directrice de la qualité et de la formation de la NDNA, a déclaré: «Nous nous félicitons du fait que le secteur dispose de beaucoup de temps pour accepter les changements proposés.

«Il est décevant que le ministère de l'Éducation n'ait pas répondu aux préoccupations du secteur, par exemple la suppression de l'espace, de la forme et de la mesure des objectifs d'apprentissage précoce qui fait partie intégrante des mathématiques et de ses concepts. Cela pourrait donner moins d'importance à l'enseignement et nous craignons qu'avec le temps, cela ne conduise à un futur déficit de compétences.

«Les détails pratiques seront importants, de sorte que le secteur voudra voir ce qui sera dit dans les questions de développement révisées. Ce sera un outil important pour soutenir le secteur et les praticiens dans la livraison du nouveau EYFS. Nous exhortons le DfE à s'engager avec le secteur à travers cet examen.

Lisez l'intégralité de l'article ici de l'Alliance de la petite enfance et la réponse complète du gouvernement ici.

Vues du message: 18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *